Prérequis et installation

L'UniDOS vise à être installée dans un Romboard ou toute autre extension compatible (à titre personnel, nous vous conseillons la FlashGordon de PulkoTronics).

Référez-vous au manuel de votre Romboard pour savoir comment y installer des ROMs.

Vous aurez besoin d'installer la ROM UniDOS elle-même et les ROMs de nœuds DOS correspondants à vos besoins et aux périphériques que vous désirez exploiter. Il vous faudra au minimum deux emplacements de ROMs disponibles.

Important : dans sa version actuelle l'UniDOS ne fonctionne qu'avec les CPC équipés du firmware version 3 ou 41).

En cas de problème d'installation, l'UniDOS se désactivera automatiquement, laissant votre système utilisable.

Installation de l'UniDOS

Vous trouverez la dernière version de l'UniDOS dans la section des téléchargements.

L'UniDOS doit toujours être installée dans un emplacement de ROM de numéro inférieur à l'AMSDOS. Ça signifie que si l'AMSDOS est à son emplacement d'origine, le numéro 7, l'UniDOS doit être installée dans un des emplacements de 1 à 6.

Configuration minimale : (sans remplacement de la ROM 7 interne)

Mais pour une compatibilité optimale, il est conseillé de déplacer l'AMSDOS en ROM numéro 15 et d'installer l'UniDOS en tant que ROM numéro 7 (à l'emplacement originel de l'AMSDOS). Ceci permet de faire fonctionner les nombreux programmes qui réinitialisent la ROM numéro 7 au démarrage. Malheureusement, cette configuration n'est pas possible sur CPC6128 sans patcher la carte mère pour désactiver la ROM numéro 7 interne (ce patch n'est pas nécessaire sur les autres modèles de CPC, ni sur les Amstrad Plus).

Configuration optimale : (avec remplacement de la ROM 7 interne)

Si vous ne pouvez pas reprogrammer la ROM 7 mais que vous disposez d'un Rombard permettant de programmer le firmware vous pouvez utiliser une configuration optimale alternative en configurant le firmware patché « u5 » de la page des téléchargements.

Configuration optimale alternative : (avec le firmware patché « u5 », sans remplacement de la ROM 7 interne)

  • ROM 5 : UniDOS
  • ROM 6 : ParaDOS (optionnel)
  • ROM 7 : AMSDOS (ROM 7 interne)
  • ROM … : Nœuds DOS (voir installation des nœuds DOS ci-après)

Dans tous les cas, l'UniDOS fonctionne de concert avec la ROM AMSDOS d'origine afin de prendre en charge les lecteurs de disquettes. L'UniDOS est également compatible avec la fameuse ROM ParaDOS de Richard Wilson que vous pouvez utiliser indifféremment à la place de l'AMSDOS.

Important :

  • Sur CPC6128, il est nécessaire de patcher la carte mère pour désactiver la ROM numéro 7 interne pour pouvoir la reprogrammer via un Romboard externe (ni les autres modèles de CPC ni les Amstrad Plus n'ont ce problème).
  • Pour installer le firmware patché « u5 », vous aurez besoin d'un Rombard permettant de programmer le firmware tel que la X-Mem.
  • ParaDOS est normalement incapable de fonctionner en numéro 15, mais vous en trouverez une version patchée dans la section des téléchargements.
  • Si l'AMSDOS/ParaDOS ne sont pas installés, l'UniDOS ne permettra pas la prise en charge des lecteurs de disquettes, mais toutes les autres fonctionnalités et les lecteurs additionnels resteront accessibles.
  • Si vous utilisez la ROM Utopia d'Arnord Ltd., prenez garde à ce qu'elle soit toujours installée dans un emplacement supérieur à celui de l'UniDOS et inférieur à celui de l'AMSDOS/ParaDOS3).

Une fois l'UniDOS installé, au démarrage vous pourriez lire le message :

 Warning: UniDOS found no NVRAM!        
          Using degraded mode      
          Please, finalize install      

Cet avertissement est normal car l'UniDOS a besoin d'au moins un nœud DOS supportant la mémoire non volatile pour fonctionner. Vous pouvez continuer l'installation des nœuds DOS telle que décrite dans le chapitre ci-dessous.

Installation des nœuds DOS

Vous trouverez la liste des nœuds DOS disponibles dans la section des téléchargements.

Important : ne jamais installer un nœuds DOS ayant un numéro de version supérieur à celui de la ROM UniDOS.

Les nœuds DOS sont des ROMs spécifiques à l'UniDOS qui ajoutent la gestion de nouveaux lecteurs. Ces lecteurs peuvent être liés à une interface (carte avec des ports USB, un lecteur de carte microSD, etc.) ou être des lecteurs purement virtuel (comme le lecteur ZERO: fourni par le nœud « UniTools »).

Les nœuds DOS peuvent être soit des ROMs d'extension (type 2) soit des ROM de second plan (type 1) ; seules les ROMs de second plan peuvent éventuellement allouer de la mémoire de travail. La plupart des nœuds DOS peuvent être installés n'importe où au-dessous de l'emplacement numéro 32. Attention toutefois, si un nœud DOS a besoin d'allouer de la mémoire de travail, il devra être installé au-dessous de l'emplacement 16 afin que le système puisse y accéder.

Certains nœuds DOS, en plus d'apporter la gestion de nouveaux lecteurs, assurent aussi la gestion d'une mémoire non volatile. L'UniDOS utilise cette fonctionnalité pour conserver le contexte utilisateur courant (plus de détails seront fournis dans le manuel d'utilisation).

Au moins un nœud DOS avec support de la mémoire non volatile doit être installé pour que l'UniDOS fonctionne. Si plusieurs nœuds DOS offrent la fonctionnalité de mémoire non volatile, seule celle du nœud DOS installé dans l'emplacement le plus bas sera utilisée.

Exemple de configuration complète :

  • ROM 1 : Nova (nœud DOS)
  • ROM 7 : UniDOS (la ROM UniDOS elle-même)
  • ROM 8 : FatFs (autre nœud DOS)
  • ROM 14 : UniTools (autre nœud DOS)
  • ROM 15 : AMSDOS/ParaDOS4)
  • ROM 27 : Albireo (autre nœud DOS)

Une fois vos nœuds DOS installés, vous devriez voir le message suivant au demarrage :

 UniDOS (integrated) ©2022 Futurs'

Pendant la phase d'initialisation des nœuds, vous verrez des points s'afficher, un par nœud détecté.

Note : vous lirez la mention standalone au lieu de integrated si l'AMSDOS/ParaDOS n'a pas été trouvé.

Voici un exemple de ce que vous pourriez voir une fois toutes vos ROMs installées5) :

|NODE
ROM  1:NOVA             1.41 nvm,clock
ROM  7:UNIDOS           1.50 back &A700
ROM  8:FATFS            1.41 inactive
ROM 14:UNITOOLS         1.41 active
ROM 27:ALBIREO          1.41 active

Nœud DOS UniTools

Numéro de ROM NVM6) RTC7)
1 à 158) Non Non

À la différence des versions précédentes, ce nœud est une ROM de second plan. Il doit donc être installé sur un emplacement compris entre 1 et 15. Toutefois, il est vivement conseillé de l'installer le plus haut possible afin de profiter au mieux de ses fonctionnalités. À noter que contrairement aux ROMs de second plan classiques, celle-ci n'alloue pas du tout de mémoire.

Important : les lecteurs de disquettes 3“1/2 avec signal « ready » forcé ne sont pas compatibles avec UniTools.

Nœud DOS Albireo

Numéro de ROM NVM9) RTC10)
1 à 31 Oui Non

Ce nœud est standard et n'a pas de spécificités d'installation ; n'importe quel emplacement compris entre 1 et 31 convient.

Nœud DOS M4

Numéro de ROM NVM11) RTC12)
1 à 31 Oui Oui13)

Ce nœud est standard et n'a pas de spécificités d'installation ; n'importe quel emplacement compris entre 1 et 31 convient.

Toutefois, vous devrez aussi prendre garde à la configuration de votre M4 Board afin que la ROM « M4 Board » soit déplacée dans un emplacement supérieur à 16 afin d'éviter tout conflit avec l'UniDOS.

Par exemple, l'emplacement 127 est une bonne valeur :

Nœud DOS FatFs

Numéro de ROM NVM14) RTC15)
Voir procédure ci-après Oui Non

Ce nœud requiert un peu plus d'attention que les autres lors de son installation.

En effet, il se compose de trois ROMs distinctes qui doivent être installées comme suit :

  • FATFS-P1.ROM : ROM principale qui apporte le support FatFs.
    → Doit être programmée dans n'importe quel emplacement qui est à la fois inférieur à 16 et supérieur à celui de l'UniDOS.
  • FATFS-P2.ROM : ROM bas niveau qui apporte pour le moment le support IDE (X-Mass, Symbiface II ou compatible).
    → Doit être programmée dans n'importe quel emplacement inférieur à 128.
  • FATFS-FT.ROM : ROM avec les routines de préparation des disques FatFs ; à noter qu'elle est optionnelle et qu'elle peut être omise une fois le disque formaté.
    → Doit être programmée dans n'importe quel emplacement inférieur à 128.

Une fois ce nœud installé, du fait de la lourdeur de la gestion de la FAT, celui-ci alloue une quantité non négligeable de mémoire. Si ceci ne posera pas de problème avec les logiciels récents qui utilisent proprement le système, cela empêchera certains jeux et vieux logiciels de se lancer (car ils vont écraser toute la mémoire sans se soucier de ce qui est déjà alloué). Il est possible de remédier à ce problème via la carte Nova de PulkoTronics. Si celle-ci est détectée, le nœud FatFs en tirera automatiquement et n'utilisera plus du tout la mémoire centrale (à noter que le nœud FatFs désactive aussi dans ce cas sa gestion de mémoire non volatile afin de garantir que celle fournie par le nœud Nova soit toujours utilisée, même s'il occupe un emplacement de ROM supérieur à celui de FatFs).

Nœud DOS Nova

Numéro de ROM NVM16) RTC17)
1 à 3118) Oui Oui

Ce nœud est standard et n'a pas de spécificités d'installation. Vous devriez toutefois l'installer au-dessous de tout autre noeud DOS afin qu'il prenne en charge la gestion de la mémoire non volatile en priorité.

1)
celui des CPC6128 ou des 464plus et 6128plus
2) , 4)
version patchée de ParaDOS uniquement pour un fonctionnement dans l'emplacement 15
3)
par exemple : l'UniDOS en 7, Utopia en 8 et AMSDOS/ParaDOS en 15
5)
via la RSX |NODE.
6) , 9) , 11) , 14) , 16)
présence de mémoire non volatile
7) , 10) , 12) , 15) , 17)
présence d'une horloge temps réel
8)
numéro le plus haut possible conseillé
13)
en lecture seule
18)
numéro le plus bas possible conseillé